LES AIDANTS LE PILIER DE L ’AIDE A DOMICILE

Personnes se promenant

“Vivant le plus souvent dans l’ombre de la personne dépendante, l’aidant familial est la personne dite “non-professionnelle” qui vient en aide en partie ou totalement à la personne dans le besoin. Cette aide peut être itérative ou non et peut prendre plusieurs formes : nursing soins, accompagnement, aide à la toilette et parfois même actes de soins. En général, 70% des aides nécessaires sont assurées par les proches aidant. En France, le nombre est estimé à 11 millions dont 50% pour les personnes âgées et l’autre moitié pour les personnes atteintes d’un handicap.”

LES AIDANTS QUI SONT-ILS ?

DANS LA MAJORITÉ DES CAS, IL S’AGIT DE FEMMES (58% CONTRE 42% D’HOMMES). DE PLUS, IL EST CONNU QU’AUJOURD’HUI, LES AIDANTS SONT ACTIFS ET PRÉSENTS ET METTENT TOUT EN OEUVRE AFIN DE RÉPONDRE À LEUR MISSION PRINCIPALE : L’AIDE. NOUS AVONS TENDANCES À LES APPELER “COUTEAU SUISSE” PUISQU’ILS ONT PLUSIEURS RÔLES À TENIR SELON LA PATHOLOGIE DE LEURS PROCHES.

  • PRESCRIPTEUR : ILS EFFECTUENT UNE RECHERCHE DES SERVICES ET PRODUITS POUR MAINTENIR LEUR PROCHE AU DOMICILE TOUT EN RÉPONDANT AUX BESOINS.
  • FACILITATEUR : ASSURENT LE MAINTIEN À DOMICILE ET PERMETTENT LES ACCEPTATIONS.
  • ÉVALUATEUR : ÉVALUER SI LES SERVICES PROPOSÉS SONT APPRÉCIÉS DU PROCHE ET LEURS EFFICIENCES.
  • COORDINATEUR : ORGANISENT LES RENDEZ-VOUS ET LES INTERVENTIONS.
  • GESTIONNAIRES : S’OCCUPENT DU CÔTÉ ADMINISTRATIF.

ON NE POURRAIT PAS VIVRE SANS EUX

LES AIDANTS SONT DES PERSONNES INVISIBLES À LA SOCIÉTÉ, AU SYSTÈME DE SANTÉ, MAIS ÉGALEMENT À LEURS PROPRES-YEUX. IL FAUT DONC SE MOBILISER ET LEUR ACCORDER UNE PLUS GRANDE PLACE DANS LE MONDE MÉDICO-SOCIAL.

EN EFFET, ILS FONT FACE A BEAUCOUP DE VULNÉRABILITÉS, DE STRESS ET SONT REMPLIS DE QUESTIONNEMENTS CE QUI ALTÈRE LEUR SÉCURITÉ PHYSIQUE ET MORALE.

IL SERAIT GRAND TEMPS DE LES ÉCOUTER ET DE PRENDRE EN COMPTE LEURS AVIS. DE PLUS, 82% D’ENTRE EUX CONSACRENT AU MOINS 20H PAR SEMAINE À LEURS PROCHES DONT 52% QUI EXERCENT UNE ACTIVITÉ SALARIALE. C’EST POUR CELA, QUE DE NOMBREUSES MESURES SONT MISES EN PLACE.

ETRE AIDANT C’EST BIEN, EN AYANT DES DROITS C’EST MIEUX

Octobre 2020 : Un congés indemnisé pour les aidants.

D’APRES AGNES BUZYN, MINISTRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS, LE GOUVERNEMENT VA METTRE EN PLACE DES CONGÉS INDEMNISÉS POUR LES AIDANT SOUTENANT UN PROCHE EN SITUATION DE DÉPENDANCE.

POUR QUI ?
  • LES SALARIÉS AYANT AU MOINS 1 AN D’ANCIENNETÉ.
  • IL FAUT QUE LE PROCHE SE SITUE ENTRE LES GIR 1 ET 3 DE LA GRILLE AGGIR POUR LES PERSONNES ÂGÉES ET QU’IL SOIT RECONNU À 80% SI LA PERSONNE EST EN SITUATION DE HANDICAP.
COMMENT EN BÉNÉFICIER ?
  • INFORMER SON EMPLOYEUR 1 MOIS AVANT LA DATE PRÉVU DU DÉBUT DE CONGÉS AVEC DE PRÉFÉRENCE UN RENOUVELLEMENT 15 JOURS AVANT.
  • IL Y A POSSIBILITÉ D’UN TEMPS PARTIEL ET DE FRACTIONNER LE CONGÉ (DANS CE CAS, IL FAUT PRÉVENIR 48H À L’AVANCE L’EMPLOYEUR).

DURÉE : 3 MOIS

ATTENTION : LE CONGÉ RESTE NON RÉMUNÉRÉ PAR L’EMPLOYEUR ET NON INDEMNISÉ PAR LA SÉCURITÉ SOCIALE.

–> voir la loi ASV du 1/01/2016 ainsi que l’article 51 de la loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement.

Lien Permanent pour cet article : https://www.agiratou.com/blog/les-aidants-le-pilier-de-l-aide-a-domicile/